Mon parcours dans les iles lofoten

Dans les iles Lofoten, j’étais un petit homme posté au milieu du paradis fondé naturellement par notre planète. Où tu te retrouves au milieu de chaînes de montagnes enneigées clouées sur des fjords extraordinaires, avec un soleil qui semble ne pas pouvoir monter dans le ciel te proposant ainsi un long couché de soleil de couleur rouge, orange, violet et tellement de couleurs indescriptibles. Vous ne pouvez pas vous déplacer dans vous arrêter, pour contempler la beauté de ces fondations naturelles. Et de temps en temps, vous retrouvez des maison, des cabanes, une vie. Une vie au milieu de cette nature, complètement séparé du monde ! Les iles Lofoten sont une destination obligatoire pour vous !

Avant de vous donner mon itinéraire, sachez ne nous n’avions pas eu le temps de partir dans le sud des Lofoten, au niveau de Reine.

Vestvågøy

Nous nous sommes rendu immédiatement en voiture au niveau du petit village de pêcheur Vestvågøy, petit village grandement sympathique où nous avions passés la nuit avec Gustav pêcheur du village. Les paysages sont juste incroyable, et ces petites maisons rouges avec les bateaux de pêche offrent un charme agréable ! Pas de problème concernant le trajet, nous avons pas eu de Ferry et nous sommes passé par le E10, qui est normalement taxé, mais nous avons toujours pas été facturé. Nous sommes arrivés le soir sur ce petit village, et au réveil en ouvrant les volets…

La voiture à gogo !

Pour pouvoir profiter un maximum des iles Lofoten, nous avions principalement voulu découvrir les paysages qui nous entouraient plûtot que rester dans les villages. Nous sommes donc partis directement de Vestvågøy, et avons fait 200 à 300km en s’arrêtant à quelques spots pour faire voler le drone et admirer les coins perdus . Cette deuxième nuit au Lofoten était bien mouvementée, l’objectif était de dormir dans la voiture, pour espérer voir des aurores boréales ! Malheureusement, aucune activité cette nuit. Et un peu comme Vestvågøy, le réveil était particulièrement renversant. Derrière ce petit par brise, l’immensité des fjords reflètaient sur notre rétine si fragile. Je ne pourrai même pas vous dérire ce paysage tellement il y a de détails et tellement il est magnifique !

Narvik

Narvik fût notre dernière destination, bien entendu avant d’arriver à Narvik nous sommes passés par de nombreux petits villages pour y manger, chercher de l’essence… Malheureusement, je n’avais pas encore l’obtique de créer un blog… Je n’ai donc plus le nom des villages en tête. Petite anecdote que je trouve sympathique, les personnes âgées ont des sortes de déambulateurs avec des skis aux lieu de roues ! Narvik rien de particulier, hormis le retour à la vie en communauté, ce qui fait du bien. On en a donc profité pour acheter des produits locaux, comme du saucisson de baleine / renne / élan !

Pour conclure, les iles Lofoten, sont à faire . En hiver, c’est magnifique, et je compte bien y retourner mais pendant la période du soleil de minuit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s